Nouveaux produits

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

Les livres de l'auteur : LIN Dominique

Dominique Lin

Dominique LIN se consacre entièrement à l'écriture : formation, Ateliers, conférences et romans.
Il vous emmène là où on ne l'attend pas, là où les vagues de l'évidence ne viennent pas déverser leurs clichés. Parus aux éditions Élan Sud, ses romans partent dans des univers différents, décrivant le monde sous différentes facettes, tout en restant centrés sur un seul sujet : l'être humain. Le 7e roman est en cours d'écriture.
Médias, Salons du livre, librairies, médiathèques, ateliers d'écriture : Dominique Lin répond aux invitations dans la mesure de ses disponibilités.

Deux contes pour enfants (6/8 ans) sont à paraître

Né à Paris, c’est à 17 ans qu’il rejoint le réseau Deligny dans les Cévennes, hors les murs. La compagnie des autistes mutiques aiguise son regard sur les comportements humains hors du langage. L’immersion dans la nature l’imprègne de sensations qu’il nous restitue, aujourd’hui, dans ses écrits.


À 30 ans, il revient dans le monde plus civilisé et commence une carrière dans la communication et l’entreprise. C’est là qu’il commence à écrire, pour les autres. C’est là aussi qu’il voyage beaucoup : Australie, Inde, Népal, États-Unis, Europe. Il en rapporte sa profonde conviction sur l’universalité de l’être humain.


En 1995, la collusion de 2 de ses univers le pousse à jeter ses premiers mots personnels sur le papier. Le manuscrit restera des années dans un tiroir, mais il a ressenti le plaisir de l’écriture.


Les années 2000 et la jungle internet lui montrent qu’une page doit être tournée et qu’il est temps d’assumer ses passions. L’écriture revient et commence à prendre place.


Puis il y a eu Cuba, les tambours, la liesse, la chaleur, d’où il est revenu avec le sens du rythme et de la sonorité.


Ses romans abordent différentes facettes de la vie, les points communs, la condition humaine et l’écriture poétique.


Il dit souvent « Quand je soulève l’épiderme des hommes, je ne vois que des similitudes. Je préfère m’intéresser à ce qui se ressemble et donc s’assemble plutôt qu’au contraire. Le monde a besoin de s’apaiser. »


Chaque opus nous emporte dans des univers contrastés. L’histoire n’est souvent qu’un prétexte pour explorer sous un autre jour une nouvelle facette du monde, et puis il s’attache à l’écriture, au mot, à sa résonnance, à son écho…


Pas de suite, pas de routine, une remise à plat à chaque fois, comme s’il y avait urgence, pas de temps à perdre en répétant ce qui a déjà été dit. Un roman se prépare à sortir, un nouveau est déjà en chantier et d’autres idées en maturation.


« Comment pourrait-on imaginer une maison avec des pièces de la même taille, éclairées de la même façon ? Comment pourrait-on créer un jardin avec une seule variété de fleurs ? Cela m’est impossible… Nous verrons bien à la fin à quoi cela ressemble ! En attendant, j’ai envie de prendre du plaisir… »


Il répond aux invitations dans la mesure de ses disponibilités : salons du livre, médiathèques, cafés littéraires, associations, groupes de lecteurs et/ou d’auteurs…

Détails
Résultats 1 - 7 sur 7.
Résultats 1 - 7 sur 7.