Nouveaux produits

Flux RSS

Aucun flux RSS ajouté

Pravda de Babouchka Agrandir l'image

Pravda de Babouchka

9782911137372

Nouveau

Disponible

D’abord victimes des grandes purges de Staline au début des années trente, puis du bolchevisme, Yanina et sa famille ont ensuite subi la Seconde Guerre mondiale. Cette chronique s’achève peu après l’explosion d’un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, alors que l’horizon de la perestroïka offrait un peu d’espoir…

Plus de détails

22,00 €

Fiche technique

Nombre de pages400
Largeur140
Hauteur210

En savoir plus

D’abord victimes des grandes purges de Staline au début des années trente, puis du bolchevisme, Yanina et sa famille ont ensuite subi la Seconde Guerre mondiale. Cette chronique s’achève peu après l’explosion d’un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, alors que l’horizon de la perestroïka offrait un peu d’espoir…

En devenant la plume de cette babouchka, Jean Dherbey nous propose une saga ukrainienne issue de témoignages familiaux à peine romancés. Il nous dévoile l’âme d’un peuple soumis à la dictature qui engendre révolte et résistance, mais aussi allégeance, mensonge et trahison.

Berceau de la civilisation slave orientale, l’Ukraine, qui a toujours connu des mouvements géopolitiques, partage une longue histoire avec la Russie. Pris dans l’étau de la folie de ses dirigeants, son peuple a enduré tour à tour les invasions, les kolkhozes, l’Holodomor et l’Holocauste, les guerres, les goulags, et les technologies mal maîtrisées.

Avis

Note 
22/08/2017

Votre connaissance de l'âme slave est époustouflante

Cher Jean,
je me considère comme votre ami...
"Pravda de Babouchka" me sidère : votre roman est historique… par quels biais avez-vous pu avoir tous ces renseignements ?
Votre connaissance de l'âme slave est époustouflante...
J'ai 85 ans, né de parents St Pétersbourgeois qui ont fui la Révolution à l'âge de 19 ans.
Ils ont passés 2 ans dans un camp de concentration en Autriche (qui était en guerre contre les bolchéviks). C'est l 'explorateur norvégien Nansen, qui s'occupait des réfugiés au sein de la SDN, qui a fait libérer mes parents du fait que Russe ne veut pas dire Bolchévik. Ils ont eu le scorbut, le typhus. Ils ont été munis du "Passeport Nansen" qui veut dire "Apatride".
Je comprends mieux que d'autres ce que vous décrivez dans votre ouvrage : En 1940, j'avais 8 ans…
Mes parents et moi, avons fait "l'Exode". Mille fois moins que les slaves, mais nous avons connu les "Stukas" qui nous mitraillaient, la faim, la soif, la peur... L'odeur du sang et de la putréfaction me reste toujours en tête... Ce que vous décrivez très...
Entre parenthèses, j'ai beaucoup pratiqué l'alpinisme, l'escalade, les cascades de glace ( la dernière à l'âge de 72 ans), dans nos massifs, en Suisse, en Autriche, dans les Dolomites. 2ans de chasseur alpin à "l'Ecole de Haute-Montagne" à Chamonix.

    Note 
    05/11/2016

    Pour vivre encore un jour…

    Je viens de terminer Pravda de Babouchka de Jean Dherbey.

    J'ai acheté cet ouvrage après avoir discuté avec son auteur lors du salon "Lussan se livre", le 30 août dernier.
    Le livre m'a émue par son aspect de quotidien vécu, complémentaire de la vision historique des livres Terres de Sang de Timothy Snyder, ou Le martyre de Kiev de Thomas Chopard. Le descriptif du caractère "fataliste" d'acceptation de l'horreur, simplement pour vivre encore un jour des personnages est bouleversant et terrifiant, à la fois.

    Félicitations à l'auteur.

      Note 
      09/08/2016

      Une vraie saga, une saga vraie !

      Merci à monsieur Dherbey de nous éclairer sur l'âme ukrainienne. Traverser le XXe siècle ainsi, en présence de cette famille, m'a permis de mieux comprendre cette actualité si forte et si souvent déformée des 2 côtés.
      Bravo

        Donner votre avis !

        Donnez votre avis

        Pravda de Babouchka

        Pravda de Babouchka

        Disponible

        D’abord victimes des grandes purges de Staline au début des années trente, puis du bolchevisme, Yanina et sa famille ont ensuite subi la Seconde Guerre mondiale. Cette chronique s’achève peu après l’explosion d’un réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, alors que l’horizon de la perestroïka offrait un peu d’espoir…

        Donnez votre avis

        Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

        4 autres produits dans la même catégorie :

        Télécharger

        Pravda FT

        Pravda de Babouchka, fiche technique

        Télécharger (354.46k)