Auteurs


A

ALBERRO Bruno

Personnage réservé, il lève avec ses romans un voile discret sur ces injustices bouleversantes, celles qui nous révoltent et sur qui nous déposons l’indifférence avec pour excuses, le poids de notre quotidien.

Après une enfance en Afrique, il rejoint la France pour continuer ses études dans une école militaire. Une carrière dans l’Armée de l’air en découle.
Son métier de journaliste lui a permis de se consacrer à l'écriture et de suivre la marche du monde.

Aujourd'hui, Bruno Alberro partage son temps entre écriture, opéra et escrime.


B

BESSIERE Jean

Jean BESSIERE est passionné de littérature.
Après avoir travaillé de nombreuses années dans le monde du cinéma en tant que cascadeur, c’est par hasard qu’il propose son manuscrit au Prix première chance à l’écriture. Il fait partie aujourd'hui des auteurs édités chez Elan Sud.

BLOT Élise

Je suis passionnée par la pratique d’activités artistiques et par le lien social : au niveau professionnel, j’ai la double formation d’éducatrice spécialisée et d’art thérapeute.

Je pratique le théâtre, les arts plastiques et surtout l’écriture pour m’exprimer et partager.

L'annonce d'un prix de première chance à l’écriture organisé par ELU et Elan sud, me stimule : je produis alors En lisant Mona.

BONNEL Jean-Marc

L'important n'est pas la destination mais le chemin lui-même. Celui de Jean-Marc Bonnel démarre en 1958 dans les montagnes ariégeoises, près du château de Montségur.
Il garde le souvenir des copeaux de l'atelier de son père, des repas de fêtes, des sœurs toujours en chamaille, l'école est souvent délaissée pour surprendre la truite, cueillir les cèpes, écouter le silence et rêver en regardant le vol des oiseaux.
Des histoires lui rendent visite comme de nouvelles amies. Son premier roman voit le jour.


C

CENDRON Jean-Pierre

Enseignant, auteur d’ouvrages scolaires en sciences économiques et sociales, puis responsable des ressources humaines dans de grandes institutions publiques, Jean-Pierre Cendron vit à Grambois. Très impliqué dans la vie associative et l’animation culturelle, il est aussi auteur de nouvelles.

Dans la collection Élan Sud’Aventure, son premier roman a été primé en 2014 par le jury du Prix première chance à l’écriture. Depuis, il continue d'écrire et d'être publié chez Elan Sud, principalement dans la collection élan noir.

CHABRILLANGEAS Jean-Philippe

Passionné par la poésie, la littérature et la musique, Jean-Philippe Chabrillangeas trouve son inspiration chez les écrivains et artistes surréalistes, les auteurs et musiciens américains.

Infirmier dans les quartiers Est de Marseille, il se ressource en mer par la pratique de la voile.

Son premier roman, Deltas, a reçu le Prix première chance à l'écriture.

Son 2e roman, Des pissenlits sur ma tombe, a été sélectionné par le Prix du roman de marine Tabarly.

CRETON Laurence

Laurence Creton baigne dans la littérature jusque dans ses activités associatives. Ouverte aux cultures différentes et aux autres disciplines artistiques, c'est dans l'univers du partage qu'elle signe ce roman. Elle aborde des thèmes qui lui sont chers comme la quête de l'absolu, l'impossibilité de rejoindre l'Autre ou la mélancolie avec une inscription dans les espaces, les « demeures » qu'elle construit avec des poutres maîtresses que seraient, en filigrane, Bachelard, Saint-John Perse, ou Reverdy. La poésie n'est jamais très loin. Laurence rejoint, aujourd'hui, la tradition des diaristes qui explorent les variations sur l'intime.


D

DÉJEAN Denise

Impliquée dans le monde culturel, l’auteur a cosigné plusieurs ouvrages ethnographiques sur les Pyrénées ariégeoises, avant de se lancer dans l’écriture de nouvelles, puis de romans. Deux d’entre eux, Le Crime du Le Crime du Gamat et Lardoulens, ont été récompensés par l’Académie des Jeux floraux. Femmes en leurs jardins a reçu le Prix du Livre Pyrénéen littérature.

Denise Déjean nous montre l'étendue de la diversité de son écriture en nous proposant L'Armier, une série de romans pour enfants (10 ans), où l'archéologie, l'Histoire… et les rapports humains sont très présents.

DELESTRE Luc

Né en 1953 de père et de mère connus, Luc Delestre aurait dû être notaire ou fonctionnaire, mais une erreur d’aiguillage l’a transformé en nomade, creusant son sillon sur la planète comme consultant.

À défaut de pouvoir être peintre, bonne sœur ou agent secret, il s’est mis à écrire pour partager avec le lecteur toutes les saveurs des vies imaginaires de ses contemporains.

Desperches Boukhatem Nathalie

Nathalie Desperches Boukhatem a illustré 3 contes dans la collection élan J

La Cascade, de Dominique Lin et Le Nuage blanc, de Dominique Lin et Grand-Père était dragon, de Denise Déjean (liens)

Formée à l’école Brassart de Tours, puis diplômée de l’école d’Arts appliqués de Poitiers, après un parcours de graphiste en profession libérale à Aix-en-Provence pendant quelques années, elle revient à sa source : le dessin comme elle le rêvait enfant.

Intervenante au lycée Sainte-Jeanne-d’Arc d’apprentis d’Auteuil de Verneuil-sur-Indre, réalisation d’une fresque, atelier d’arts plastiques, animatrice autour du conte dans les écoles primaires, interventions dans les IME, ITEP, Bibliothèques, écoles…

Portraits, paysages, édition de livres, cours d’arts plastiques, graphisme, elle analyse vos projets.

DHERBEY Jean

Enseignant , grand sportif, Jean Dherbey a sillonné l'Europe et le Maghreb.

Le hasard des voyages lui a fait découvrir l'intimité d'une famille ukrainienne qui l'a inspiré pour ses romans sur l'Europe de l'Est.

Il vit aujourd'hui dans les Alpes. La hauteur des sommets lui donne un regard sur ces rencontres qu'il nous livre à l'écrit.

Descendant d'une des premiers guides de haute montagne ses romans abordent aussi, ses romans alternent entre ses deux cette deuxième passion.

DUBICKI Brigitte

Après une carrière auprès d’enfants en difficulté, elle est aujourd’hui psychologue, et se consacre à la recherche en ethnopsychiatrie. Elle travaille avec des familles dont l’histoire est en lien avec la migration.

Brigitte Dubicki est entrée chez Elan Sud par la porte du Prix première chance à l'écriture 2019 avec son roman La Confusion du temps.


F

FERTIG Alicia

Passionnée de lecture et d’écriture, elle présente son manuscrit au Prix Première Chance à l’Écriture de la maison d’édition Elan Sud, décerné à un auteur encore non édité. Un jury composé de professionnels de la chaîne du livre (Elan Sud, auteurs, journalistes, libraires et professeurs) et de lycéens (Lycée de l’Arc à Orange) lui accorde sa préférence sans hésitation dès le premier tour. Elle est la première lauréate de ce Prix en 2008.

FREDY Aurélie

De l'architecture à l'écriture, il y a un pont. L'auteure, ingénieur en bâtiment, l'a franchi depuis bien longtemps.

Témoin de son époque, comme nous le sommes tous, Aurélie Frédy taquine la plume depuis quelques années déjà.

Dans la collection élan d'elles, par choix de l'éditeur, son premier roman a été primé en 2013 par le jury du Prix première chance à l'écriture. Elle continue d'écrire dans d'autres univers


G

GALLARDO Claude

Médecin, passionné d'écologie et d'histoire, la période du xviie siècle et celle liée aux cathares l'attirent particulièrement.
Maire de Fleurance (1989/1995) et conseiller général de son canton (1985/1992), il fut fondateur du « Festival d'Astronomie de Fleurance » en 1990, avec le parrainage et la participation d'Hubert Reeves, de Michel Cassé et de nombreux autres astrophysiciens.

Son roman, Le Berger des lumières, réunit ses connaissances et passions


H

HERTIER Fabien

Fabien Hertier né à Arles, passe sa jeunesse dans les montagnes des Baronnies, en Haute Provence. De cet amour pour la nature viendra celui de la littérature. Les textes anciens le plongent dans la mythologie. Prenant entre autres pour mentor Giono, Fabien compose des récits symboliques, épiques, allégoriques et lyriques, d'une facture très classique.

Son premier roman, Le Monde après la pluie, écrit à 16 ans et édité 6 ans plus tard, a été sélectionné dans les 10 textes à concourir pour le Prix Giono.

HILAIRE Pascale

Après le droit, c’est l’Éducation nationale, puis la formation pour adultes qui anime ses journées. Le monde du livre et de l’écriture entretient sa passion depuis toujours.

Vivant en Ardèche dans un ancien moulinage, l’idée de son premier roman s’est présentée naturellement... Une suite est en cours.

HUBERT Philippe

Philippe HUBERT est né en 1947 dans un milieu modeste de la banlieue parisienne. Il entre au Ministère des Affaires Étrangères. Il exerce dans les échanges linguistiques et culturels à travers le monde.
Originaire du Limousin, installé à Vaison la Romaine, il s’essaie à l’écriture à 60 ans.

Il nous a quitté en 2013 en nous laissant son reccueil de nouvelles flamboyant : Humanum est… le sourire des femmes.


L

LÉVEQUE Maurice

Maurice Lévêque est né en 1945 à Angers. Professeur de philosophie puis directeur de Centres culturels en France et à l'étranger, il a exercé en Inde, Côte d'Ivoire, Haïti, Pakistan et Mexique.

Fondateur d'une friche culturelle, Akwaba à Châteauneuf de Gadagne (84), comédien et metteur en scène, il a créé 38 spectacles dont 5 ont été présentés au festival d'Avignon.

LIN Dominique

Dominique LIN se consacre entièrement à l'écriture : Ateliers, conférences, articles, chroniques et romans.
Il vous emmène là où on ne l'attend pas, là où les vagues de l'évidence ne viennent pas déverser leurs clichés. Ses romans abordent le monde sous différentes facettes, tout en restant centrés sur un seul sujet : l'être humain.
Des romans, des contes pour enfants, un ouvrage collectif historique montrent la diversité de son imaginaire. 

Il a créé un projet d'ateliers d'écriture en quartiers prioritaires depuis quelques années, offrant des semaines de création aux enfants qui lui rendent bien.

Médias, Salons du livre, librairies, médiathèques, ateliers d'écriture : Dominique Lin répond aux invitations dans la mesure de ses disponibilités.


M

MARTIN Marie

C’est avec une maîtrise de sociologie en poche que Marie Martin a parcouru le monde.

Elle a appris le métier de charpentier avec les Compagnons du Devoir, bravant la rudesse du métier.
Aujourd’hui en Ariège, elle vit en symbiose avec la nature, à l’écoute des éléments.

Son premier roman, L'Ombre et l'Errant, a été repris au théâtre par Christine Matos.

MATOS Christine

Des séjours à Cuba, Haïti, El Salvador, Pakistan… la nourrissent et renforcent sa passion pour le théâtre. Généreuse, elle n'hésite pas à offrir aux amateurs, aux enfants, souvent les plus démunis, l'opportunité de monter sur les planches.
Sa pièce, Un volcan sur les toits de Paris, a été jouée pour la première fois, en espagnol, au Teatro Nacional de San Salvador, en mars 2014.

Bastantes estancias en Cuba, Haïti, El Salvador, Pakistán… la alimentan y refuerzan su pasión por el teatro.
Su obra se estrenó, en español, en el Teatro Nacional de San Salvador, en marzo 2014.

MELLO Esther

Née à Rabat au Maroc, l’auteure est imprégnée de la culture méditerranéenne. Après de nombreuses années au chevet des patients, Esther s’adonne à l’écriture, au théâtre, au chant et enfin à la peinture.

Certes, ses passions ne supplantent pas l’amour pour sa famille, mais elles lui permettent de délester le trop plein d’émotion de son cœur si généreux…


P

POUGET Michèle

Création et transmission sont les éléments importants qui marquent son chemin. La danse, le chant, le théâtre et l'écriture pour s'exprimer. Curieuse de nature, elle laisse volontiers traîner ses oreilles, écoutant çà et là, des histoires qui l'inspirent.
« Tout est matière à écriture », se plaît-elle à dire.

C'est ainsi que la question de l'instinct maternel lui est apparue comme un sujet à creuser qu'elle nous livre dans La Poupée mexicaine.


R

RAOUX-GRANIER André

André Raoux Granier a grandi au cœur de la Provence. Proche des traditions et de son terroir, il écrit d’une manière simple, décrivant les sentiments avec pudeur et violence à la fois. Comme il l’aime à dire : “j’ai voulu décrire une Provence, comme le font les peintres naïfs…”.

Inspiré de faits réels, il nous surprend à travers des rebondissements dignes d’une saga. Au fil des pages, nous nous laissons bercer dans les oliviers et le chant des cigales.

RICCIO Sylvain

Travailler dans différents contextes de crise a permis à Sylvain Riccio de découvrir un monde extrêmement diversifié dont la marche peut sembler déroutante ou chaotique.

L'écriture s'impose alors comme le meilleur moyen d'assouvir le besoin de raconter, de réfléchir, de comprendre. L'imagination prend ensuite la relève pour créer, à partir de situations réelles, un monde nouveau plus propice à l'extraordinaire.

ROSSI Mireille

Je suis née le 16 mars 1969 dans la Drôme, la main sur le front et le nez collé à la joue. Ma mère le redressera avec patience et amour trois jours et trois nuits durant, avant de sortir de la clinique. Le nez enfin droit, je deviens une petite fille asthmatique et rêveuse, qui adore lire et écrire.  
Persuadée que mes parents sont des extra terrestres déguisés en humains, je m'emploie à codifier mon existence puisque je sais qu'ils devront me réduire en poussière si jamais ils devinent que j'ai percé leur secret à jour.
L’expression à cœur ouvert pourrait résumer son style. L’encre coule sur le papier, comme si, depuis son enfance, cette attirance pour les mots ne l’avait jamais quittée.

ROUSSET Bénédicte

Très jeune, c’est dans l’imprimerie de son père que Bénédicte Rousset a découvert les romans, pièces de théâtre et poèmes rédigés par ses ancêtres, dont un félibre : Gabriel Bernard.

Fille et petite-fille d’institutrices, enseignante dans un collège du Vaucluse, l’auteur perpétue le lien à l’écriture comme une histoire de famille.


S

SALIGARI Myriam

Après ses études de psychologie, Myriam Saligari a enseigné pendant une vingtaine d’années. Aujourd’hui, elle se consacre aux élèves en difficulté et à l'écriture.

Ses premiers écrits sont des ouvrages et articles professionnels. Elle écrit aujourd'hui des romans. Son premier titre, Il était temps, a reçu le Prix première chance à l'écriture.

Elle termine actuellement son 3e volet d'une trilogie sur le désir, le temps et la gourmandise…

SAUVAGE Émile

Poilu sorguais né à Caderousse en Vaucluse, Émile Sauvage a écrit 150 lettres à son épouse durant les 15 mois de guerre qui l'ont mené à  la mort… il nous laisse un témoignage unique.

L'ouvrage Lettres du Front, le recueil de cette correspondance, est devenu aujourd'hui une référence en la matière, car il propose un suivi émotionnel et historique de cet homme qui aurait pu être notre aïeul, celui que nous avons tous perdu pendant cette guerre.


T

TOTÉE Cédric

Cédric Totée, spécialiste en résonance magnétique, travaille dans le milieu de la recherche scientifique et de l’enseignement supérieur.
Passionné de voyages depuis toujours, il a visité le continent américain du nord au sud à plusieurs reprises et a vécu un peu plus d’un an aux États-Unis. Adepte d’humour noir et de second degré (voire plus…) il aime écrire et raconter des histoires qui lui ressemblent… ou pas.

Son premier roman, Soupe de concombre et petites contrariétés, a reçu le Prix première chance à l'écriture. Il continue d'écrire pour le plus grand plaisir de ses lecteurs… Son sens de l'humour s'aiguise et ses personnages s'aprofondissent.